«Oui, nous avons la TV française, c’est la misère culturelle de l’Amérique qui rencontre une upper middle-class québécoise du troisième âge en exil près des tropiques.»

Antoine Malenfant, Junkfood, peau brulée et bingo, Le Verbe, décembre 2016.